Crédits


Qui est Homo naledi ?

Sébastien
34 ans
Angoulême
RETOUR AUX QUESTIONS
Musée de l'hommme
Brigitte Senut, paléontologue au département Histoire de la Terre du Muséum

Homo naledi est une espèce disparue et récemment découverte en Afrique du Sud. Mais tant qu’aucune datation précise ne sera attribuée à ses fossiles, on ne pourra pas déterminer sa place dans l’arbre évolutif de l’espèce humaine. 

 

 

Homo naledi est une espèce disparue dont la découverte a été annoncée récemment, en septembre 2015. Plus de 1 500 os appartenant à une quinzaine d’individus ont été retrouvés dans des grottes à proximité de Johannesburg en Afrique du Sud.

 

Les individus présentent à la fois des caractères modernes et archaïques. Les phalanges des doigts sont assez incurvées, comme chez les australopithèques. Ils sont de petite taille mais présentent des pieds et des longues jambes qui leur permettent de marcher sur de longues distances. Enfin, le volume du cerveau est petit, entre 465 et 560 cm3, proche du volume du cerveau des australopithèques.

 

Il est encore trop tôt pour statuer sur la place exacte d’Homo naledi dans l’arbre buissonnant des homininés. Le principal problème pour classifier Homo naledi est qu’aucune datation précise n’a été attribuée à ces fossiles. Et la fourchette est large : entre 2,5 millions d’années et plusieurs dizaines de milliers d’années. Certains scientifiques y voient un nouveau représentant du genre Homo, d’autres plutôt une nouvelle espèce d’australopithèque. Homo naledi pourrait devenir une découverte importante dans l’histoire de l’Homme, mais pas tant qu’aucun âge géologique ne lui sera donné.

 

                                                                                                                                                                         Propos recueillis par Rémi Pin

Partagez :